Aujourd’hui dans un lycée Parisien du 3ème, un élève qui avait froid est rentré dans son établissement et s’est fait rattraper violemment par un surveillant qui lui a attrapé le bras et la reconduit derrière la grille en disant : « Tu sais lire ? Y’a des ordres ! »

Quelque temps après le proviseur l’interpella et pour en rajouter une couche, l’humilia devant ses camarades, le menaça d’exclusion et de conseil de discipline pour être seulement rentré dans le lycée sans un geste brusque ni même un comportement violent.


Devons-nous rappeler le rôle de ce plan Vigipirate hypocrite qui a pour but d’instaurer un climat de peur ?

Ce Plan : interdisent les regroupements d’élèves, ce que faisait déjà les établissements à Saint-Denis (93) pendant les blocus pour Rémi F. Ils justifient les contrôles quotidiens toutes les heures devant les entrées des lycées. Interdisent de rentrées dans les établissements hors des horaires officiels de ceux-ci.

Comment ne pas dire que cela est totalement hypocrite, ils nous oppressent en mettant des mesures de sécurité importantes soi-disant pour nous protéger. Les fourgons de police, des militaires beaucoup plus présents dans nos rues et autres lieux et on laisse deux jours après un attentat défiler des millions de personnes en France.

Ne restons pas spectat-rice-eur-s et passibles !
Soulevons-nous contre l’hypocrisie et l’oppression !

Publicités